Une fois n'est pas coutume, mon "article" sera court !

Je tenais à remercier tous ceux qui ont pris connaissance de mon dernier article, particulièrement ceux qui se sont exprimés sous celui-ci, afin de se joindre à mon indignation ou m'apporter quelques mots de réconfort. Vos interventions m'ont beaucoup touchée et je regrette de ne pouvoir vous remercier tous autant que vous êtes par des messages personnalisés. En sus des soucis dont vous avez pris connaissance, je suis également aujourd'hui sous le coup d'un deuil dont je peine à me relever. Sachez en tout cas que vos messages m'ont été précieux et qu'une fois encore, internet me prouve que l'on peut trouver du soutien parfois plus aisément et spontanément chez des "inconnus" que chez ceux qui se disent vos amis. A ces derniers, je ne dis pas merci. A quelques très rares exceptions près, ils ont gardé le silence, fait mine de ne rien voir, rien entendre. Pas un message, pas un mot. Bref, ils m'ont abandonnée. Les périodes difficiles ont le don de nous révéler les personnes sur lesquelles on peut compter. Ce sont rarement celles que vous croyez...

A bientôt pour de nouveaux articles, j'espère plus positifs !